Avis aux gourmandes & gourmands

Si, enfant, votre conte préféré était Hansel et Gretel et que vous rêviez de la chocolaterie de Willy Wonka, nous vous avons déniché une nouvelle adresse qui risque de faire grimper votre glycémie en flèche. Que diriez-vous d’un menu dégustation digne d’un restaurant étoilé mais composé uniquement de desserts ?

C’est un français bien connu à NY qui est à l’origine de cette initiative gourmande. Dominique Ansel a ouvert une pâtisserie dans West Village : Dominique Ansel Kitchen. Jusque-là rien de renversant. Une deuxième enseigne pour ce français qui a rendu culte le « Cronut », pâtisserie hybride entre le donut américain et le croissant français. Il y a bien sûr quelques nouveautés au comptoir : un pain au chocolat sculptural (véritable œuvre d’art) ou encore des glaces faites maison à emporter (soyez téméraire et goûtez parfum burrata !)
Mais la véritable révolution a commencé plus discrètement au second étage de la boutique avec la création du concept « U.P. » Chaque vendredi, samedi et dimanche après la fermeture de la pâtisserie, la table du chef accueille dans le décor intimiste des cuisines 8 personnes pour un menu dégustation tout en douceur. Pain de gênes chocolaté, bergamote et amandes amères. Malt, nougat, cardamome et praliné « feulletine ». Fraises, mascarpone et fleur de sureau. Il ne faut pas que de l’audace pour imaginer un menu 100% sucré, il faut aussi beaucoup de talent.
Nous avons testé un menu délicieusement poétique et proustien, construit en 8 plaisirs régressifs autour de nos « premières fois » : premier mot, premier baiser, premier job, premier chagrin d’amour, etc. De belles surprises ! Le menu se renouvelle tous les 6 mois et le prochain sera dévoilé en novembre.

U.P. est l’acronyme d’« Unlimited Possibilities ». Si les possibilités côté cuisine sont illimitées, les places au restaurant, elles, ne le sont pas. Dominique Ansel manie comme personne les lois de l’offre et la demande et le principe de rareté. On a tous en tête les attroupements matinaux devant sa boutique à Soho pour avoir le privilège de goûter à un des 350 Cronuts produits quotidiennement par le chef (et pas un de plus !). Avec ses 8 couverts, il faudra également batailler pour avoir une place à la table de Dominique. On vous rassure, pas besoin de se lever aux aurores cette fois: les réservations se font directement sur internet.

Si vous ne craignez pas l’overdose de sucre, on ne peut que vous conseiller de vous connecter sur leur site pour tenter de rafler une des précieuses places et édulcorer une de vos soirées de novembre.

 

Dominique Ansel Kitchen, U.P.
137 7th Ave S, West Village
Menu dégustation à $85 par personne (accord dessert-cocktail pour $35 supplémentaires)

Share This Story

Non classé